Cursus Master Ingénierie – Conseil en communication numérique

Le Cursus Master en Ingénierie en Sciences de l’information et de la communication est une formation adossée à la licence, comme au master. Dès la première année, à l’image de toute formation appliquée à l’ingénierie, ce CMI intègre une dimension de recherches en travaillant notamment avec CIMEOS, laboratoire spécialisé dans la communication digitale. Le CMI se déroule sur cinq années universitaires. Cette formation a pour objectif de doter les étudiant·e·s de compétences accrues en stratégie et/ou communication numérique. Unique en France, le CMI Conseil en communication numérique permet aux étudiant·e·s d’appréhender les nouveaux enjeux de la communication. Par l’intermédiaire de cours inter-disciplinaires, cette formation offre une ouverture vers des sciences, autre que les sciences de l’information et de la communication, en l’occurence la sociologie, l’économie ou encore les sciences de gestion. Chaque promotion est composée de dix-huit étudiant·e·s. Au-delà de cet aspect recherche, le CMI Conseil en communication numérique comprend la réalisation de trois stages obligatoires (L1, L3 et M2) intégrant une dimension professionnalisante supplémentaire à cette formation universitaire.

Comment candidater

Pour intégrer le CMI Conseil en communication numérique, les candidat·e·s doivent s’inscrire via la plateforme Parcoursup. Pour retrouver le CMI, il faut se rendre dans la section “Formation à l’ingénierie”. Toute candidature nécessite la constitution d’un dossier, et les candidat·e·s seront convoqué·e·s pour un entretien encadré par les responsables de la formation. Le dossier et l’entretien ont pour objectif d’évaluer la motivation et la capacité de travailler en équipe des candidat·e·s, cette formation demandant beaucoup d’investissement. Il est possible d’intégrer la CMI en première et en deuxième année.

Ce cursus est en lien avec les formations suivantes

Rencontres connectées du CMI
Organisations des années

Les cours présentés ci-dessous sont adossés, pour chaque semestre, à la licence et au master du Département Information-Communication.

LICENCE 1 CMI

SEMESTRE 1

Base de la programmation en travaux pratique (TP) : Pour les étudiant·e·s suivant la formation CMI, des TP sont complémentaires aux travaux dirigés (TD), afin d’approfondir leur apprentissage et la maîtrise du logiciel Python. 

Anglais renforcé : À la différence des premières années de licence, les cours d’anglais débutent dès le premier semestre en CMI. L’anglais tient une place prépondérante dans la formation notamment avec l’obligation d’obtenir une certification en langue.

Initiation à la socio-anthropologie : Le cours de socio-anthropologie est divisé en deux grandes parties qui analysent donc dans un premier temps, les fondateurs de la discipline puis, dans un second temps, leurs contemporains. La première partie permet d’offrir un panorama de la discipline avec notamment les grands noms qui ont fondé la socio-anthropologie. A travers l’analyse des domaines d’expertise de ces chercheurs, le cours de socio-anthropologie permet de placer l’enquête au centre de la démarche sociologique. La seconde partie, quant à elle, interroge l’action humaine en tant que rapport concret des cultures avec la nature, à travers la question de la culture et du travail.

Ouverture sociale, économique et culturelle 1 :

Talent Map : Mettre en œuvre les qualités de l’étudiant·e en vue de son projet professionnel. L’étudiant·e doit effectuer divers travaux lui permettant d’explorer et de comprendre ses qualités professionnelles, et de savoir comment les mettre à profit pour sa formation et son orientation.

Pitch elevator : Préparation d’un entretien d’embauche. Ce cours permet aux étudiant·e·s d’utiliser leurs qualités et compétences pour les mettre en application lors de leurs entretiens (de stage, d’embauche, etc.) 

Les organisations : Apprentissage des notions de base sur les organisations et entreprises. Le cours se termine par un exposé en groupe sur un choix d’entreprise à décrire et à expliquer.

Processus de recrutement d’une entreprise : Apprentissage des notions de base pour connaître le déroulé des recrutements au sein des entreprises. Approfondissement des connaissances des lois concernant les droits et devoirs des stagiaires. 

SEMESTRE 2

Techniques du web : Ce cours a pour vocation de permettre aux étudiant·e·s de concevoir un site internet de A à Z. Pour cela, l’étudiant·e apprend à utiliser les logiciels HTML5, WordPress, CSS et Javascript qui permettent de développer un site web. L’étudiant·e saura gérer l’interface, l’insertion des vidéos, des photos et la typographie du site.

Projet ingénierie : Réalisation d’un site web à l’aide de l’interface WordPress. Les étudiant·e·s sont réparti·e·s en petits groupes sur un sujet au choix. Ils et elles réalisent un site web en autonomie en tenant compte du budget, de la gestion des mails, de la rédaction du contenu, de la gestion du site, du rubricage, etc.

Ouverture sociale, économique et culturelle 2 :

Improvisation théâtrale : L’improvisation théâtrale est un outil original et pertinent pour travailler la communication orale. Elle met en œuvre des exercices spécifiques et des jeux de comédie qui permettent de développer les trois piliers sur lesquels elle s’appuie : l’écoute, l’acceptation et la construction d’idées. Elle développe la confiance en soi, la créativité et la réactivité.

La gestion des entreprises et les autres organisations : En complémentarité du cours suivi lors du premier semestre sur les organisations, les élèves appréhendent désormais l’aspect technique de la gestion en entreprise : constat, bilan d’entreprises, rentabilité et endettement. Les étudiant·e·s seront capables d’expliquer le bilan comptable des organisations et entreprises. Ces notions sont évaluées par un exposé sur une organisation au choix.

Communiquer dans un monde professionnel : Il s’agit d’appréhender la communication dans un cadre professionnel à l’écrit : notamment par le rapport de stage (mettre en avant ses expériences, compétences et ses apprentissages lors d’un stage) mais également dans le cadre de la communication orale (être capable de produire une vidéo en se mettant en scène pour présenter sa formation CMI).

Stage découverte : 5 semaines minimums dans une entreprise ou un organisme qui inclut une dimension numérique à sa stratégie de communication.

LICENCE 2 CMI

SEMESTRE 3

Sociologie des organisations : Ce cours est organisé au sein de l’UFR SJEPG, au sein de la faculté d’économie et gestion située sur le campus de la Bouloie, et mutualisé avec les étudiant·e·s de deuxième année d’AES (administration économique et sociale). Dans ce cours, les grandes théories qui ont fondé le management des organisations sont abordées, le tout étant de relier ces concepts fondamentaux à des études de cas d’actualité.

Projet Recherche & Développement : Ce projet est propre commun à toutes les formations de CMI et du Réseau Figure en deuxième année et constitue un temps de la formation de CMI. Il a pour objectif de professionnaliser les étudiant·e·s en leur imposant de créer un événement du début à la fin par le biais d’une journée recherche et développement (R&D) : trouver des financements, diriger un plan de communication, réaliser un cahier des charges… tout en travaillant en équipe avec sa promotion respective.

Ouverture sociale, économique et culturelle 3 :

Marketing de management : C’est un enseignement regroupant l’ensemble des étudiant·e·s CMI en deuxième année à Besançon, dans lequel ils et elles abordent les bases conceptuelles du marketing. Notions sur lesquelles les étudiant·e·s seront évalué·e·s via des études de cas. Ce cours a pour objectif d’agrandir la vision de la communication des étudiant·e·s.

SEMESTRE 4

Projet de recherche documentaire : C’est le deuxième projet qui concerne les L2. Il s’agit de travailler en groupe avec toute la promotion afin de constituer une base de données de documents illustrant le même sujet. Le but de ce projet est de pouvoir se montrer capable d’effectuer des recherches grâce à de nombreux outils mis à disposition.

Préprofessionnalisation : à compléter.

Ouverture sociale, économique et culturelle  4 : 

La place de l’homme dans l’organisation: Dans ce cours, vous vous intéresserez à la gestion de la ressource humaine. Il sera alors abordé le sujet de la politique de formation, et les différentes statuts présents dans l’entreprise.

LICENCE 3 CMI

SEMESTRE 5

Problèmes sociaux contemporains : Cours en commun avec les étudiant·e·s en troisième année de sociologie, sous forme de cours magistraux (CM) et travaux dirigés (TD). Ce cours est une analyse des problèmes sociologiques contemporains et aborde les thématiques suivantes : le pouvoir ainsi que la résistance au pouvoir. Pour se faire, les cours sont axés sur des points de vue de sociologues, d’anthropologues, de philosophes, voire d’historiens comme P. Clastres, M. Foucault, T. Hobbes et J-J. Rousseau.

Projet intégrateur : Les étudiant·e·s réalisent un travail d’étude et de recherche avec l’ensemble de la promotion des CMI troisième année. Ce projet se poursuit jusqu’en dernière année de formation CMI (deuxième année master) master 2 et la recherche doit avoir un lien direct avec le laboratoire CIMEOS.

Ouverture sociale, économique et culturelle  5 :

Les organisations dans un monde globalisé :  Dans ce cours on se posera la question : comment les organisations se sont-elles adaptées à la “globalisation” ou encore à la “mondialisation” ? Les étudiant.e.s seront amené.e.s à s’interroger sur la globalisation et la mondialisation. Le cours retrace l’historique de ces processus, et met en avant les stratégies globales des entreprises et des organisations.  

Travailler dans un monde globalisé (en anglais) : Dans ce cours les étudiant.e.s vont être amené.e.s à s’interroger sur comment gérer sa carrière en intégrant la mobilité internationale. Le cours aura pour objet le travail dans un monde globalisé que ce soit dans une entreprise, une organisation internationale ou encore un laboratoire de recherche.

SEMESTRE 6

Ouverture sociale, économique et culturelle  : Cours de marketing traitant les organisations et les innovations dans le contexte actuel de mondialisation. 

Création d’entreprise : Sous la forme de CM, les étudiant·e·s apprennent le processus, les risques et les enjeux de la création d’entreprise, ainsi que les opportunités d’aides et de soutiens.

Stage : 3 mois minimums dans une entreprise ou un organisme qui inclut une dimension numérique à sa stratégie de communication.

MASTER 1 CMI

semestre 7

Étude de cas, Enjeux du numérique : Une étude de cas dont la promotion a le choix du sujet. Ce sujet devra néanmoins être en lien avec les enjeux du numérique.

semestre 8

Ouverture sociale, économique et culturelle 8 :

Management de l’innovation : Ce cours se découpe en deux parties. D’abord un atelier sur deux jours. Pour la deuxième partie du cours, les étudiant.e.s suivent à distance un cours en ligne nommé SPOC (Small Private Online Course), de l’université de Bordeaux. Tout au long de ce cours, les étudiant.e.s seront amené.e.s à se questionner sur la gestion de l’innovation et si celle-ci permet à l’entreprise de se différencier et de se pérenniser.

Intelligence collective : A travers de nombreuses mises en situation (ateliers théâtre par exemple), les étudiant.e.s seront amené.e.s à s’interroger sur la gestion de conflits et sur la recherche de consensus. L’objectif est, à travers la notion de l’intelligence collective, de se pencher sur la problématique des conflits qui peuvent survenir dans le cadre professionnel et comment y chercher des solutions.

Web sémantique

Projet intégrateur

MASTER 2 CMI

semestre 9

Ouverture sociale, économique et culturelle 9 :

L’idée d’entreprendre, du projet à la création :Durant ce cours, les étudiant.e.s en apprendront plus sur les démarches auprès des différents organismes en lien avec la création de l’entreprise. Ils et elles verront le chemin à suivre pour passer du projet à la constitution de l’entreprise.

L’après CMI : bilan et perspectives : Ce cours sera l’occasion de revenir sur les 5 années d’enseignements spécifiques au CMI. Seront discutés : la révision du CV, le stage de fin d’étude et les perspectives professionnelles. Ce cours sera l’occasion de revenir sur l’évolution du projet professionnel personnel de chacun, mais aussi de s’interroger sur son avenir professionnel proche.

semestre 10

Projet intégrateur


Département Information-Communication